Discussion sur faire le Camino seul ou en groupe?

le 30 août 2009-Golinhac

départ pour la 7 ème étape

Cheminer sur le Camino seul ou en groupe?

Quand il m’arrive de rencontrer un pèlerin potentiel, inévitablement il me pose la question:

 » – As-tu marché seul ou avec des compagnons? »

Fort de cinq passages en quatre ans sur les Chemins de Compostelle, où j’ai fait 15 jours seul en 2006, 7 jours seul en 2007, 22 jours à trois en 2007, 25 jours à trois en 2008 et 42 jours à trois en 2009, je peux dire que j’ai un souvenir extraordinaire de mes trois premières apparitions sur le Camino en 2006 et 2007, où j’ai cheminé seul les deux premières fois et à trois la troisème fois. Par contre, la quatrième et la cinquième expériences ne me laisent pas un souvenir enthousiasmant, le plaisir de pèleriner a été gâché par la mésentente avec l’un de mes deux compagnons.

Etonnament, en 2007, nous nous étions bien accommodés, ce qui n’a pas été le cas les deux années suivantes.

Je ne comprenais pas du tout ses objectifs, ni ses motivations et réciproquement, il ne comprenait pas les principes qui guidaient mes pas sur le chemin.

Nous nous connaissons depuis 1985, et je peux dire que nous avons été amis pendant 25 ans sans nuages. Et là, il s’est mis à me materner, à me dire à quel endroit je devais marcher sur le sentier… Mais surtout: j’ai la chance de ne pas être marié avec lui et autant, il m’était agréable de le rencontrer 2 fois 3 heures par mois où ses conversations et ses lourdes blagues ne me pesaient pas trop, autant vivre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pendant 25 jours consécutifs puis 42 jours m’a indisposé, j’ai connu la saturation du vivre ensemble avec quelqu’un dont je ne partage pas ou plus le même humour ni les mêmes pôles d’intérêts.

Il y avait l’effet de répétition, je connaissais toutes les histoires de sa vie qu’il avait eu l’occasion de me narrer trois ou quatre fois, parfois, déjà et je n’étais pas disposé à entendre une enième fois ses anecdotes personnelles. Il accaparait la conversation, ne parlant que de lui ou étalant systèmatiquement ses connaissances sans laisser le soin à ses « amis » que nous étions sensés être de finir leurs phrases lorsqu’ils étaient en conversation avec d’autres pèlerins rencontrés.

Donc, je projète de repartir en 2011 et en 2012, seul ou avec un ami avec lequel je me suis parfaitement entendu lors des 25 jours de 2008 et les 42 jours de 2009. Dommage que le rejeté ne comprenne pas que je ne fais pas le Chemin de Compostelle pour le « qu’en dira-t-on » mais pour me retrouver seul face à moi-même et pour être dans les meilleures conditions de méditation et de réflexion sur ma vie.

Je regrète qu’il ne respecte pas mon choix et n’accepte pas que nous soyons différents et pas faits pour partager des efforts physiques et le silence sur une durée significative. Nous pourrions rester amis comme avant, sans trop de proximité et pour toutes les autres activités qui nous avaient réunis antérieurement.

Citer le message précédent

faire le Camino seul ou en groupe?

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Discussion sur faire le Camino seul ou en groupe?

  1. gebete29 dit :

    probablement le choix le plus important parmi les multiples paramètres à déterminer pour pérégriner plusieurs semaines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s