l’Europe invisible ou trop compliquée à comprendre

Ce n’est pas que les citoyens européens ne veulent plus de l’Union européenne, c’est tout simplement qu’ils aimeraient comprendre comment ça marche, qu’est-ce qu’elle fait exactement de positif pour eux et pourquoi elle ne parvient pas à se doter d’instruments lisibles aisément donc d’institutions simples.

On aimerait que la « Nation de nations » fonctionne encore plus simplement qu’un de ses propres Etats. Je pense qu’il n’y a qu’un Etat fédéral qui puisse imposer à chacun de ses Etats membres d’organiser efficacement l’impôt intérieur. En Grèce et au Portugal, la débacle économique provient essentiellement du travail et surtout des revenus non déclarés. Comment alimenter les caisses de l’Etat si la tricherie est institutionnalisée?

Lorsque chacun des 500 millions de citoyens européens connaîtront le Président de l’Union européenne, alors un grand pas vers la reconnaissance de cet Etat-nations aura été fait et nous pourrons avoir confiance. La Commission ou le Parlement ne s’occuperont plus d’harmoniser la grosseur du fil de pêche en rivière mais d’imposer une fiscalité identique dans chaque Etat membre ainsi que le système global des retraites, âge du départ en retraite, cotisations patronales et salariales, valeur de la pension versée, etc.

Ce que je prétends espérer me paraît simplissime, c’est donc avec cet état d’esprit que les eurocrates doivent travailler, rester simple et concret. Il faudrait commencer par supprimer plusieurs milliers de directives, de traités et de réglements redondants et contradictoires qui cherchent à faire cohabiter l’exception avec le Règle soi-disante commune. Remettre tout à plat, repartir du bon pied en suivant le fil rouge appuyé sur l’idée originale et SIMPLE des pères fondateurs de notre Europe politique et humaniste comme Jean Monet par exemple. Le traité de Lisbonne a essayé d’oeuvrer dans ce sens, on a vu les difficultés à coordonner les actes individuels de chaque chef de gouvernement des Etats membres… Manifestement, je ne ressens pas la volonté du peuple européen de suivre le Chemin de la création d’un Etat européen, alors nous entamons une seconde ère d’une durée supérieure au demi-siècle de tergiversations et autres expérimentations peudo démocratiques qui n’aboutiront qu’à nous faire vivre presque ensembles das un « Machin » incompréhensible par le commun des citoyens européens. J’aimerai savoir ce que vous pensez de l’état de l’Union aujourd’hui…

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour l’Europe invisible ou trop compliquée à comprendre

  1. pourquoi faire dit :

    je vx bien mettre un commentaire mais comment fonctionne ce truc ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s