BREST Fishing Port

BREST: port de pêche - 10 janv-2012
BREST: port de pêche – 10 janv-2012

On s’attend, dans la rade de Brest, préservée des houles du grand large, à rencontrer des eaux mornes et tristes : il n’en est rien, et c’est un site maritime parmi les hauts lieux de l’activité biologique des mers bretonnes. L’anse de Bertheaume, la Pointe du Minou, l’Ile Ronde constituent des curiosités biologiques, tant la densité de la faune sous-marine y est importante et variée. La rade est animée d’une courantologie complexe; elle est alimentée en eaux chargées en nutriments par les estuaires de l’Elorn et de l’Aulne. A la confluence des eaux douces et marines se mettent en place des chaînes alimentaires d’une grande richesse, et les poissons du grand large n’hésitent pas à mener des incursions jusque dans ces eaux continentales. Ainsi l’anchois, ce petit pélagique qui d’ordinaire ne dépasse guère dans sa migration la pointe sud de la Bretagne, n’hésite pas à parcourir quelques centaines de kilomètres supplémentaires pour venir chercher dans l’estuaire de l’Aulne une manne nourricière, et probablement les conditions d’une reproduction réussie.

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article a été publié dans Bretagne - histoire, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s