BRATISLAVA

P1420520 P1420524 P1420527

Bratislava est située dans le sud-ouest de la Slovaquie, dans la région de Bratislava. Sa situation aux frontières de l’Autriche et de la Hongrie fait de la ville la seule capitale nationale frontalière de deux pays. Il n’y a que 62 km jusqu’à la frontière de la République tchèque et seulement 60 km séparent Bratislava de la capitale autrichienne Vienne.

P1420537

P1420546

P1420551

La superficie du territoire de la ville est de 367,58 km2, ce qui en fait la ville la plus étendue de Slovaquie après Vysoké Tatry. Le Danube traverse la ville de l’ouest au sud-est. Le cours moyen du Danube commence au niveau de sa confluence avec la Morava au pied du château de Devín.

P1420559 P1420572 P1420576 P1420577

La Morava forme également la frontière nord-ouest de la ville. Le petit Danube se sépare en aval de la ville pour former Žitný ostrov, la plus grande île fluviale d’Europe. Une petite rivière, la Vydrica rejoint le Danube au niveau du quartier de Karlova Ves.

P1420579 P1420586 P1420588 P1420590 P1420592

L’arc de la Chaîne des Carpates débute sur le territoire de la ville avec les Petites Carpates. Le point le plus bas de la ville est la surface du Danube à 126 m d’altitude et le point culminant est Devínska Kobyla à 514 m. L’altitude moyenne est de 140 m.

P1420614 P1420609 P1420604 P1420600 P1420596

Les Slaves sont arrivés entre le Vème siècle et le VIème siècle durant la période des grandes migrations qui a suivi la chute de l’empire romain. Comme réponse aux assauts des Avars, les tribus slaves locales se rebellent et établissent la première entité politique slave connue, l’empire de Samo (623–658).

P1420625 P1420627 P1420629 P1420640 P1420643 P1420645 P1420646

Au IXème siècle, les châteaux de Bratislava (Brezalauspurc) et de Devín (Dowina) furent d’importants centres slaves des Principautés de Nitra et de la Grande Moravie. Cependant, l’identification de ces deux châteaux en tant que forteresses construites en Grande Moravie fait toujours l’objet de débat par manque de preuve archéologique convaincante.

P1420648 P1420654 P1420657 P1420660 P1420662

 

La première trace écrite date de l’an 907 et fait allusion à une bataille qui a vu la défaite des troupes bavaroises contre les Hongrois près d’un lieu-dit « Brezalauspurc ». Cette bataille est connectée à la chute de la Grande Moravie sous les attaques des Hongrois, bien qu’elle fût déjà elle-même affaiblie de l’intérieur.

P1420665 P1420666 P1420668 P1420681

La ville prospère au XVIII ème siècle sous le règne de la reine Marie-Thérèse, devenant la plus grande ville de Hongrie.La population triple, de nombreux palais, monastères, manoirs et rues sont construits, la ville devient le centre culturel et social de la région. La ville commencera à perdre de son importance sous le règne de Joseph II. Spécialement lorsque la couronne de Hongrie fut transférée à Vienne en 1783 dans un esprit centralisateur pour renforcer l’union entre l’Autriche et la Hongrie.

P1420685 P1420692 P1420696 P1420711

L’administration fut progressivement transférée à Buda suivie par une grande partie de la noblesse. Les premiers journaux en hongrois et en slovaque y ont été imprimés : il s’agit respectivement de Magyar hírmondó en 1780 et Presspurske Nowiny en 1783.

P1420723 P1420722 P1420715 P1420712

La paix de Presbourg entre l’Autriche et la France fut signée dans la ville en 1805. En 1809, les troupes napoléoniennes détruisent le château de Devín. On fonde l’Académie hongroise des sciences grâce à la donation d’István Széchenyi. Le hongrois est proclamé à Presbourg langue officielle en 1843 pour la législation, l’administration et l’éducation publique par la diète. Comme réaction à la révolution hongroise de 1848, Ferdinand V signe au palais primatial les lois d’avril qui incluent l’abolition du servage. La ville avait choisi le camp des insurgés mais fut reprise par les troupes autrichiennes en décembre 1848.

P1420728 P1420733 P1420734 P1420735 P1420737 P1420738

En 1938, l’Allemagne nazie annexe l’Autriche voisine par l’Anschluss, Plus tard dans la même année, les quartiers de Petržalka et Devín sont annexés par l’Allemagne sur une base ethnique. Bratislava fut déclarée capitale de la première République slovaque le 14 mars 1939, mais le nouvel État tombera vite dans la sphère d’influence allemande.

P1420740 P1420755 P1420754 P1420750 P1420747 P1420742

En 1941–1942 et 1944–1945, le gouvernement slovaque déporte la majorité des 15000 juifs de Bratislava dont la plupart seront envoyés dans les camps de concentration de Pologne. La ville fut bombardée par les Alliés et occupée par les troupes allemandes en 1944. Elle fut prise par l’Armée rouge le 4 avril 1945. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la majorité des Allemands furent évacués par les autorités allemandes, peu retournèrent après la guerre, car les biens de ceux-ci leur furent confisqués par les décrets Beneš.

P1420758 P1420790 P1420783 P1420781 P1420777 P1420772 P1420763 P1420759

Après la prise de pouvoir des communistes en Tchécoslovaquie en février 1948, la ville fait partie du bloc de l’Est. La ville annexe de nouveaux territoires et accroît de manière significative sa population qui atteint 90 % de Slovaques. De larges quartiers résidentiels faits de tours préfabriquées sont construits, en particulier le quartier de Petržalka.

P1420796 P1420854 P1420852 P1420851 P1420807 P1420802

Le gouvernement communiste fait également construire des monuments grandioses comme le pont Nový Most et le bâtiment de radio Slovaquie parfois aux dépens du paysage urbain du centre historique.

P1420855 P1420882 P1420879 P1420877 P1420873 P1420865

 

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans international, Union européenne, Villes et villages remarquables, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour BRATISLAVA

  1. Jack30 dit :

    Comme toujours, jolies photos et on voyage avec leur auteur !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s