Rüdesheim et le Rhin romantique

Rüdesheim est une ville de Hesse (Allemagne), 9670 hab. située dans l’arrondissement de Rheingau-Taunus, dans le district de Darmstadt. Elle est située sur la rive droite (est) du Rhin, à l’entrée sud de la vallée de la Lorelei. Afin d’éviter toute confusion avec la petite ville de Rüdesheim an der Nahe, son nom officiel est Rüdesheim am Rhein.

1 (1) 1 (2) 1 (3) 1 (4)

Rüdesheim am Rhein a d’abord été colonisée par les Celtes. Au 1er siècle, les Romains s’installent dans la région. À Bingen, ils construisent un castrum, et sur l’autre rive du Rhin, à l’emplacement actuel de Rüdesheim, une tête de pont est édifiée sur le limes. Les Alamans et les Franconiens suivent les Romains. Des verres de cette époque trouvés à Rüdesheim prouvent qu’on y cultivait déjà le vin. Rüdesheim est mentionnée pour la première fois dans des documents de 1074. La cité vivait principalement de la culture du vin et du trafic par barges sur le Rhin.

2 (1) 2 (2) 2 (3) 2 (4) 2 (5)

Rudolf de Rüdesheim, évêque de Breslau (Wroclaw, Pologne), y est né vers 1402. Après des études à l’Université de Heidelberg, il s’est rendu à Rome et s’est lié d’amitié avec le Pape Pie II. Il a été nommé évêque de Breslau en 1468. Le 1er janvier 1818 Rüdesheim a été officiellement reconnue comme ville. En 1877, on posa la première pierre du Niederwalddenkmal, terminé en 1883. Ce monument patriotique a attiré dès le début un grand nombre de touristes qui s’y rendait à l’époque avec un chemin de fer à crémaillère remplacé aujourd’hui par une télécabine. La principale source de revenus de la ville est aujourd’hui le tourisme.

2 (6) 2 (7) 2 (8) 2 (9) 2 (10) 2 (11)

Musée de la Musique Mécanique ; Cabinet d’Instruments de musique de Siegfried : Premier musée allemand d’instruments de musique automatiques.  Dans la musique mécanique Cabinet de Siegfried, dans Rüdesheim am Rhein vous vous sentez transporté dans le temps.  La collection est une des plus grandes et magnifiques de son genre. On y admire plus de 350 instruments de musique à lecture automatique du 18e au 20e siècle, à partir de la boîte à musique délicate à un énorme Orchestrion concert de piano.  La musique mécanique peut être considérée comme un prédécesseur des enregistrements modernes.  Les Instruments de musique automatiques sont connus au début du Moyen Âge.  Leur apogée a été aux 18e et 19e siècles.  Le musée permet de comprendre la technologie d’autrefois pour produire de la musique. La mission culturelle du Musée est à la recherche, la préservation et l’entretien des instruments de musique mécanique de la gamme scientifique, technique et musicale.  Musique Mécanique Cabinet de Siegfried est aussi la manière de représenter l’évolution du patrimoine culturel « Musique mécanique » par des instruments fonctionnels.

2 (12) 2 (13) 2 (14) 2 (15) 2 (16) 2 (17)

Lorelei (Loreley, Loreleï ou Lorely) est le nom d’un rocher qui culmine à 132 mètres au-dessus du Rhin à proximité de Sankt Goarshausen (Saint Goarshausen en français) en Allemagne (Rhénanie-Palatinat). C’est l’endroit le plus étroit du fleuve entre la Suisse et la mer du Nord. L’avancée du rocher réduit d’un quart la largeur du fleuve. Le courant très violent et les nombreux rochers immergés ont causé de nombreux accidents de navigation.

3 (1) 3 (2) 3 (3) 3 (4) 3 (5) 3 (6) 3 (7) 3 (8) 3 (9)

Lorelei est aussi le nom d’une nixe (nymphe de la mythologie germanique) qui attire les navigateurs du Rhin à la perdition par ses chants, comme les sirènes de la mythologie grecque ancienne. Cette légende de la Lorelei sur son rocher a inspiré de nombreux artistes, dont le poète allemand Heinrich Heine qui écrivit en 1824 l’histoire (Die Lore-Ley) qui sera mise en musique et popularisée par le compositeur Friedrich Silcher. Le rocher de la Lorelei est maintenant un site touristique très fréquenté, tant pour la beauté des lieux que pour la légende qui l’entoure.

4 (1) 4 (2) 4 (3) 4 (4) 4 (5) 4 (6) 4 (7) 4 (8) 4 (9) 4 (10)

Lorelei est une jeune fille qui, assise sur le rocher du même nom, chante magnifiquement. Les marins passent en bateaux et l’entendent. Ils sont comme envoûtés par ce chant si beau, si mélodieux, qu’ils en oublient les courants du Rhin et chavirent. À l’origine, la Lorelei a été conçue pour symboliser l’amour passionnel dans la littérature : dans une ballade (Zu Bacharach am Rheine…, 1801) du poète rhénan Clemens Brentano, la Lorelei apparut d’abord comme le nom d’une femme. Laure Lay a été trompée par son amant. Sur le chemin du cloître, elle veut jeter un dernier regard du rocher sur son château. Alors qu’elle pense voir un bateau s’éloigner, elle tombe dans le fleuve.

5 (1) 5 (2) 5 (3) 5 (4) 5 (5) 5 (6) 5 (7) 5 (8) 5 (9) 5 (10)

Coblence (en allemand : Koblenz, en latin : Confluentes) est une ville et un arrondissement d’Allemagne, situés dans le nord du Land de la Rhénanie-Palatinat. Au 31 décembre 2008, la ville comptait 106 293 habitants. Les villes les plus proches sont Bonn, à près de 60 km en aval du Rhin et Mayence, à 90 km en amont du Rhin. Coblence est la troisième ville de la Rhénanie-Palatinat et le siège de la conurbation Mayen-Coblence. C’est également une ville universitaire. Le nom Coblence vient du latin Confluentes qui signifie confluent. Depuis 2002, une partie de Coblence a été inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Coblence se trouve dans une région appelée Deutsches Eck, littéralement le coin allemand, au confluent de la Moselle et du Rhin. La ville est bordée par une partie du Hunsrück au Sud et par le paysage légèrement vallonné du Maifeld (partie du massif de l’Eifel) à l’Ouest.

P1600860 P1600875 P1600896 P1600901 P1600921 P1600936 P1600945 P1600956 P1600981 P1610039

La viticulture en Allemagne connaît une longue tradition. Comme dans toute l’Europe, les premiers vignobles y ont été plantés par les Romains, qui ont développé la culture de la vigne le long de la Moselle et du Rhin, puis à l’époque de l’empereur Charlemagne et durant tout le Moyen Âge. Ils se sont développés sur les coteaux escarpés des fleuves, essentiellement de la partie occidentale du pays, sur les rives orientées au sud et protégées des vents. Un des lieux avec la plus longue tradition viticole en Allemagne est l’Abbaye d’Eberbach près d’Eltville, dans le Rheingau. Des moines cisterciens venu de la Bourgogne s’y installèrent en 1136 et amenèrent le cépage du Pinot Noir. Depuis 1803 la viticulture dans le domaine fut continuée par des entités séculaires, d’abord par le duc de Nassau, depuis 1866 par les Prussiens et depuis 1945 par le land de la Hesse.

P1610048 P1610058 P1610086 P1610093 P1610136 P1610169 P1610212 P1610219 P1610223 P1610236

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans CROISIERE FLUVIALE, international, nature, Villes et villages remarquables, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s