Brétignolles-sur-Mer, terme de notre « La Loire et la Vendée à Vélo ».

Saint-Hilaire de Retz.

DSC03712 DSC03715 DSC03716 DSC03717-St-Hilaire-de-Riez

Zoom sur le Tournepierre à collier. Étroitement lié à l’eau, le Tournepierre à collier est un oiseau migrateur habitué de l’estran rocheux. Comme son nom l’indique, il est reconnaissable à un collier noir important et à plusieurs stries blanches sur les ailes visibles en vol et une au milieu du dos. Son régime alimentaire, fait principalement de petits invertébrés, l’amène à déplacer avec son bec, parfois même avec son corps, tout ce qui est posé sur les rochers : pierres, coquillages, algues, objets…

DSC03723 DSC03741 DSC03739

Baie de Sion.

La baie de Sion est une anse naturelle. Ici, l’ancienne île de Rié a servi d’ancrage au cordon dunaire qui relie de nos jours les stations balnéaires de Saint-Hilaire-de-Riez et de Saint-Jean-de-Monts. Son plateau rocheux offre un espace propice à la découverte des mollusques et des coquillages. La pêche à pied y est pratiquée depuis longtemps par la population locale. D’ailleurs, les oiseaux ne s’y trompent pas. On peut apercevoir à marée basse de nombreux tournepierres à collier, sterne, mouettes et goélands en quête de nourriture. La baie de Sion est un site favorable au mouillage des bateaux. Tout d’abord elle fut animée par la pêche professionnelle saisonnière qui connut un essor important à partir des années 1870. On recensait 25 embarcations en 1915 et une quarantaine en 1930. Puis du fait de la modernisation des bateaux et de la nécessité d’une pêche annuelle le port d’attache devint progressivement celui de Croix-de-Vie. Depuis 1960, cette activité est supplantée par la pêche de plaisance.

DSC03747 DSC03753 DSC03760 DSC03765

Les laisses de mer.

Sculptée par les courants marins, la baie de Sion est régulièrement envahie par le goémon composé principalement d’algues rouges. Ce dernier est récolté par les Hilairois pour enrichir le sol de leurs potagers. D’autres algues, comme les laminaires sont cueillies sur les rochers, et peuvent encore servir à l’alimentation locale.

Autrefois, lorsqu’un bateau échouait dans la baie de Sion, sa cargaison présentait une véritable aubaine pour la population côtière. Des actes notariés de Saint-Gilles font état de vente de matériels, de navires endommagés.

DSC03767 DSC03773

Saint-Gilles-Croix-de-Vie est une commune située sur la côte de Lumière, dans le département de la Vendée. Elle est née en 1967 de l’unification de deux communes situées de part et d’autre de l’embouchure de fleuve de la Vie : Saint-Gilles-sur-Vie et Croix-de-Vie. Réputée pour son important port de pêche spécialisé notamment dans la sardine, Saint-Gilles-Croix-de-Vie est également classée station balnéaire depuis 1982.

DSC03776 DSC03783 DSC03786 DSC03790 DSC03793 DSC03794 DSC03797 DSC03803

Brétignolles-sur-Mer. Au XVIe siècle, Henri IV séjourne plusieurs jours au château de Beaumarchais, agrandi par son propriétaire de l’époque. En 1854, Brétignolles cède une partie de son territoire nord (3 km de côte) à Saint-Gilles-sur-Vie ce qui permettra à cette commune de développer ultérieurement une importante activité balnéaire.

DSC03805 DSC03806 DSC03810 DSC03816 DSC03817 DSC03823 DSC03828 DSC03829

Lieux et monuments de Brétignolles-sur-Mer:

  • phtanite du rocher Ste Véronique sur l’estran de Brétignolles (patrimoine géologique vendéen). Le rocher Sainte Véronique est emblématique de la côte déchiquetée de Brétignolles-sur-Mer. L’attribution de ces schistes au Paléozoïque est due aux découvertes paléontologiques successives de plus de quarante années d’études. La complexité tectonique rend la reconstitution stratigraphique très délicate. Depuis la corniche de Brétignolles-sur-Mer avant d’arrivée à la Parée, on aperçoit le Rocher Sainte-Véronique énorme, un monolithe naturel de 7 mètres environ de hauteur, qui défie depuis des siècles les orages et les tempêtes. Il atteignait 6,50 mètres, mais une partie de la pointe s’est écroulée au début des années 1960 (de 1,20 m à 1,30 m environ), lors d’une forte marée.

DSC03833 DSC03837 DSC03854 DSC03862 DSC03868 DSC03872 DSC03874 DSC03878

  • Château de Beaumarchais
  • Dolmen dit La Pierre Levée de Soubise
  • Vendée Miniature : village miniature du bocage vendéen et ses 650 personnages qui nous font remonter dans le temps avec ses métiers, ses maisons de pierre, son moulin à eau menant la cadence au son des maillets, le centre bourg dominé par son imposante église de 3 mètres de hauteur, accompagné de ses commerces et sa locomotive à vapeur. 15 années de travail ont été nécessaires pour sa réalisation à l’échelle 1/10ème.

DSC03890 DSC03897 DSC03901 DSC03906 DSC03910 DSC03914 DSC03917 DSC03919

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s