PORNIC, sa Ria et son Château

LA RIA DE PORNIC ; Le Chantier du siècle à Pornic. Évolution du projet :

  • Juillet 2012 – La Ville de Pornic lance le site internet de la RIA DE PORNIC : http://www.riadepornic.com
  • 2011- Le Maire présente son projet pour le 11ème concours des entrées de ville
  • Mai 2009 – Le projet de Parc Botanique prend vie
  • Janvier 2008 – le nouveau dossier de l’aménagement de la Ria

_DSC8265 _DSC8266 _DSC8269 _DSC8272 _DSC8274 _DSC8279 _DSC8281 _DSC8288 _DSC8292

Entre terre et mer, 35 hectares au cœur de Pornic : Hôtel, casino, Centre de congrès, logements. Au cœur du parc: gare, pôle d’échange multimodal ; Un site exceptionnel : sur le littoral atlantique; Résidence de Tourisme, Logements et bureaux, Résidence sénior, Parc botanique de 13 hectares en 3 séquences :

  • Tout d’abord, une balade arborée dans le prolongement des quais réaménagés
  • Puis le relais botanique qui longe le canal de Haute Perche, magnifique jardin exotique scénarisé autour de l’eau et d’îles escales
  • Et enfin, au fil de la Ria se poursuit un grand parc écologique constitué de jardins naturels et de marais.

_DSC8294 _DSC8297 _DSC8300 _DSC8302 _DSC8305 _DSC8308 _DSC8311 _DSC8312 _DSC8314

Tout en préservant son caractère authentique, Pornic s’affirme parmi les plus toniques des destinations Atlantique. Golf, thalasso, voile, casino, un cœur de ville aussi charmant que vivant, c’est une ville active toute l’année qui vous attend pour une vie active et intense. Alors quand Pornic décide de la reconquête de 35 hectares dans le prolongement du Vieux Port, c’est véritablement un projet phare qui prend forme.

_DSC8316 _DSC8317 _DSC8319 _DSC8331 _DSC8333 _DSC8339 _DSC8342 _DSC8347 _DSC8348

La Ria tient son nom du bras de mer qui pénètre dans les terres dans le prolongement du Vieux Port et de son stade nautique inauguré à l’été 2013. Sa situation exceptionnelle, au bord des quais et au pied de la gare, place la Ria de Pornic à moins de 3 heures de Paris et d’1 heure de Nantes.

_DSC8352 _DSC8353 _DSC8354 _DSC8358 _DSC8362 _DSC8368 _DSC8369 _DSC8373 _DSC8379

Le château de Pornic est bien connu sous le nom du « château de Barbe Bleue« . Au XVème siècle, le tristement célèbre Gilles de Rais, compagnon de Jeanne d’Arc, en fût le propriétaire.

Le château ne se visite pas, il est privé. Accès aux cours du château lors des visites guidées de l’Office de Tourisme. Baigné d’un côté par la mer, le château de Pornic est construit sur un site défensif. Il était autrefois entouré d’eau des deux côtés.

_DSC8385 _DSC8388 _DSC8389 _DSC8392 _DSC8397 _DSC8398 _DSC8400 _DSC8404 _DSC8407

Au Xe siècle, Alain Barbe Torte, Duc de Bretagne, en fait une place forte. Il est occupé par une garnison qui protège l’entrée de Pornic. Au XIIIe siècle, il appartient aux seigneurs de Rais qui construisent un nouveau château en pierre. Le plus connu des seigneurs de Rais sera Gilles de Rais au XVème siècle. Au XVIIIe siècle, le château est la propriété du Marquis de Brie Serrant. Avec la Révolution française ses biens sont confisqués et le château tombe en ruine. A la fin du XIXème, c’est l’architecte nantais Bougouin qui lui donnera son aspect actuel.

_DSC8409 _DSC8411 _DSC8413 _DSC8414 _DSC8417 _DSC8419 _DSC8422 _DSC8428 _DSC8431

Situé sur la rive nord du port de Pornic, le château est depuis longtemps l’un des symboles de la ville. Aujourd’hui, l’édifice est une propriété privée qui ne se visite que pendant les Journées européennes du patrimoine.

Le château est bordé d’un côté par l’océan et est construit sur un site défensif, il assurait au Moyen Âge la défense du port. Au Xe siècle, Alain Barbetorte, Duc de Bretagne le construit en bois et en fait une place forte, il est alors occupé par une garnison qui protège l’entrée de Pornic.

_DSC8439 _DSC8443 _DSC8445 _DSC8448 _DSC8453 _DSC8454 _DSC8458 _DSC8459 _DSC8460

Au XIIe siècle, il est la propriété des seigneurs de Rais qui le reconstruisent en pierre et lui donnent de la valeur. Au XVe siècle, il appartient à Gilles de Rais puis est confisqué par le duc de Bretagne au moment de son procès.

Au XVIIIe siècle, le marquis Alexandre de Brie-Serrant, économiste distingué, achète la baronnie de Retz en 1778. Ses biens sont confisqués pendant la Révolution française, puis de mauvais placements financiers, l’ont totalement ruiné. La baronnie de Retz n’est réglée que partiellement et tous les châteaux de son duché sont en ruine lorsqu’il décède en 1814.

_DSC8461 _DSC8462 _DSC8467 _DSC8470 _DSC8472 _DSC8477 _DSC8479 _DSC8480 _DSC8482

Au XIXe siècle, le château de Pornic, appartient à Casimir Perier, Jacques Laffitte et Philippe-François-Didier Usquin, banquiers, créanciers de la succession du marquis. En 1824, il est racheté par le négociant Joseph Le Breton, adjoint au maire de Nantes et fondateur de l’établissement des bains de mer. Il réalise une première restauration du château.

En 1886, ses descendants, font appel à l’architecte nantais François Bougoüin, pour lui donner son aspect actuel, avec des fenêtres en plein cintre appareillées en briques, dans l’esprit de l’architecture italienne du château de Clisson. En 1986, le château est inscrit au titre des monuments historiques.

_DSC8484 _DSC8485 _DSC8489 _DSC8492 _DSC8495 _DSC8498 _DSC8500 _DSC8502

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s