Guerlédan, mais où est donc passé le lac?

La vidange du barrage de Guerlédan. Mars à octobre 2015 : d’importants travaux réalisés pour garantir la sûreté à long terme du barrage.

carte- DSC02658 DSC02673Un important chantier : de mars à octobre 2015, EDF procède à l’examen technique complet du barrage hydroélectrique de Guerlédan en réalisant une vidange totale de la retenue d’eau. 4 millions d’euros sont investis dans cet important chantier qui mobilise une trentaine de salariés EDF et de nombreux prestataires, notamment locaux.

DSC02689 DSC02702 DSC02717 DSC02727Cette opération réglementaire, très encadrée, est nécessaire pour garantir à long terme du barrage. Préparée depuis 2 ans, elle permet de contrôler et d’intervenir sur les parties habituellement immergées du barrage et de réaliser différents travaux. Pendant les 6 mois d’assec du lac, EDF réalise les opérations d’entretien, de sécurisation et de modernisation.

DSC02745 DSC02754 DSC02773 DSC02789 DSC02796

  • Mars-avril 2015 : abaissement progressif du lac
  • Mai-octobre : assec du lac, réalisation des travaux
  • À partir de novembre : remplissage naturel du lac
  • Début 2016 : remise en service de la centrale hydroélectrique.

DSC02809 DSC02823 DSC02831 DSC02845 DSC02850Un suivi continu de la qualité de l’eau (oxygène dissous, taux de matière en suspension…) est réalisé en temps réel par EDF pendant l’opération de vidange. Pour cela, un laboratoire temporaire est installé au pied du barrage.

DSC02862 DSC02868 DSC02877 DSC02880Une partie des poissons est capturée en vie lors de la phase d’abaissement du lac, puis relâchée dans des sites de pêche situés à proximité. Le reste des poissons est récupéré pour être valorisé. À l’issue de la vidange, quand la retenue sera à nouveau remplie, 13 tonnes de poissons seront réintroduits et la pêche devrait ainsi reprendre fin 2017.

DSC02895 DSC02904 DSC02914L’aménagement hydroélectrique de Guerlédan est constitué d’un barrage et d’une centrale hydroélectrique. Le lac artificiel formé par le barrage a trois fonctions :

  • Produire de l’électricité ;
  • Contribuer à l’alimentation en eau potable ;
  • Permettre la pratique d’activités nautiques.

DSC02939 DSC02952 DSC02956La formidable épopée de la construction du barrage de Guerlédan débute en 1923. Sept années de travaux et le concours de milliers d’ouvriers sont nécessaires avant de procéder à sa mise en service en 1930. Ce projet a été initié par la Société générale d’entreprises puis rapidement transféré à la société Union hydroélectrique Armoricaine. EDF a repris l’exploitation de ce barrage en 1946, lors de la nationalisation du gaz et de l’électricité.

DSC02967 DSC02976 DSC02992 DSC03005Le barrage permet d’accumuler de l’eau en grande quantité et de former un lac. Lorsque les vannes sont ouvertes, l’eau s’engage dans des conduites qui la canalisent vers les groupes de production situés dans la centrale.

DSC03007 DSC03012 DSC03015L’eau entraîne la turbine en rotation. La turbine entraîne l’alternateur qui produit du courant électrique dont la tension est élevée par un transformateur. Le courant est ensuite transporté par les lignes à haute tension (63 000 volts). A la sortie de la centrale, l’eau rejoint le Blavet.

DSC03024 DSC03032 DSC03042 DSC03054

Caractéristiques : Hauteur : 45 m ; longueur : 206 m ; largeur : 33.5 m à la base. Groupes de production : 4 ; puissance de la centrale : 15 MW (besoins annuels d’une ville de 15 000 habitants). Retenue d’eau : 51 millions de m3 d’eau ; évacuateurs de crue : 2 vannes (465 m3/sec.)

DSC03063 DSC03068 DSC03075

Les chemins creux. Considérés comme un des caractères du bocage, les chemins creux sont bordés de hauts talus et s’intègrent dans le paysage. Creusés par l’action simultanée de l’érosion, du passage des charrois et des animaux qui empruntaient inlassablement les mêmes chemins, leur première fonction était les liaisons entre les villages et les champs. Les chemins creux offrent à de nombreuses espèces animales et végétales des refuges naturels riches en diversité.

DSC03080 DSC03095 DSC03098

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s