la Côte des légendes autour de Guissény

Les Abers et la Côte des Légendes – Longues plages de sable blanc, paysages rocheux modelés par la mer, vastes dunes semblant inexplorées, larges abers s’avançant dans les terres… La côte nord du Finistère n’a pas son pareil pour stimuler notre imaginaire.

DSC00000011 (14)DSC00000011 (23)DSC00000011 (25)

De Brignogan-Plages à Saint-Pabu, de Kerlouan à Lesneven, le pays des Abers et la Côte des Légendes vous offrent un paysage naturel riche en contrastes, où le bleu azur d’une mer transparente et le vert éclatant d’une nature préservée s’entendent en parfaite harmonie.

DSC00000011 (28)DSC00000011 (38)DSC00000011 (41)DSC00000011 (53)

Kerlouan est une commune littorale de la Manche, faisant partie du Pays pagan, qui dispose d’une longue façade littorale en raison de sa situation péninsulaire, due au golfe marin du Port de Tresseny, dans lequel se jette un petit fleuve côtier, le Quillimadec, qui la sépare de la commune voisine de Guissény et forme la presqu’île de Neiz Vran.

DSC00000011 (59)DSC00000011 (66)DSC00000011 (75)

Son littoral est formé de nombreuses plages et rochers, ces derniers pour la plupart en granulite. Les dunes basses qui longent le littoral ont été formées par l’action du vent qui a accumulé là une partie du sable des plages, principalement lors du petit âge glaciaire, qui provoqua un ensablement important.

DSC000011 (1)DSC000011 (10)DSC00013DSC00024

Aber Wrac’h, Aber Benoît, Aber Ildut : derrière ces noms se cachent des fleuves côtiers dont les embouchures forment les baies typiques du paysage nord finistérien. Leurs rivages sont un véritable paradis pour les promeneurs qui, en se baladant le long des abers et au cœur de la Côte des Légendes, découvrent des lieux aussi insolites que le phare de l’île Vierge (le plus haut d’Europe avec ses 365 marches), le village ancien de Meneham et ses roches monumentales, les zones Natura 2000 de la baie de Goulven, des marais du Curnic et de la zone humide de Langazel…

DSC00029

La Côte des Légendes est également un haut lieu de la culture et de la gastronomie bretonnes.

DSC00037DSC00041

L’abondance des rochers en mer, qui forment de nombreux écueils, rend cette côte particulièrement dangereuse à la navigation.

DSC00049DSC00056

« En avant de ces rivages, et jusqu’à plusieurs milles en mer, [la nature] a jeté dans les fonds d’innombrables récifs. Quelques-uns s’assèchent à la mer basse et, quand elle les recouvre, on ne peut les deviner qu’à l’écume des eaux qui viennent se briser sur leurs dentelures redoutables. D’autres ne sont jamais couverts. Ils émergent au-dessus des ondes : ici, aiguilles acérées ; là, rocs massifs s’allongeant comme des monstres accroupis. Il en est qui ne se montrent qu’à de rares intervalles, dans les mouvements des grandes marées, et ce ne sont pas les moins périlleux.

DSC00079DSC00082DSC00092

Pour naviguer parmi ces écueils, il faut les connaître et pour ne pas s’y briser il faut n’être pas saisi par les courants, enveloppé par les brumes et surtout ne pas confondre les feux des phares qui éclairent la bonne route (…). Encore aujourd’hui, des navires s’y perdent et, chaque année, on y signale des naufrages, bien qu’en ces endroits on ait multiplié phares, balises et signaux avertisseurs. Si, sur ces bords redoutés, les eaux pouvaient s’ouvrir (…) un vaste cimetière apparaîtrait sous nos yeux avec toutes les épaves que les siècles y ont accumulées, encore que les habitants en aient de tout temps arraché aux flots des quantités innombrables. »

DSC00108DSC00116

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article, publié dans Finistère, nature, randonnée, Villes et villages remarquables, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s