de Figeac à ROCAMADOUR, les 22, 23 et 24 mai 2016

Dernier cinquième du parcours, dans le Lot de Figeac à Rocamadour :

Etape 13 : Figeac – La Capelle Marival ;

étape 14 : La Capelle Marival – Grammat et

ultime étape, la 15ème : Grammat – ROCAMADOUR.

160522-FIGEAC-La Capelle Marival4160523-La Capelle Marival-Grammat3160524-Grammat-ROCAMADOUR2

Etape 13. De Figeac à La Capelle Marival. Figeac : Une voie romaine franchissait le Célé à gué et l’on a trouvé des restes de murailles et des sarcophages gallo-romains. Selon la légende, un vol de colombes, dessinant une croix dans le ciel, sous les yeux de Pépin le Bref, décida de la fondation, en ces lieux, d’un monastère, en 753. En 755, le pape Étienne II, venu bénir l’église, vit Jésus lui-même escorté par des anges, venir consacrer le monastère. Quoi qu’il en soit, le lieu était déjà habité dans l’Antiquité.

DSC03775

Le 8 juin 1624, un des chefs de la jacquerie des Croquants de 1624, Doüat est écartelé à Figeac, après l’échec de la révolte paysanne qui a suivi l’annulation de l’exemption de gabelle dont bénéficiait le Quercy.

DSC03785

Révolution française et Empire : Le XVIIIe siècle fut une période de prospérité au cours de laquelle les murailles défensives ainsi que les fossés disparurent. La Révolution vit la guillotine faire tomber cinq têtes, place de la Raison. Le maréchal Ney se cacha à Figeac, peu avant son arrestation.

DSC03792

Époque contemporaine : Figeac est reliée au chemin de fer le 10 novembre 1862, date d’inauguration de l’axe Brive-Toulouse par la gare de Figeac.

DSC03799Lacapelle-marival : Ses habitants sont appelés les Marivalois, Marivaloises. L’ancien nom du lieu était Lacapelle-Merlival. Lacapelle était parfois écrit en deux mots La Capelle. On trouve aussi l’ancienne dénomination La Chapelle-Merlival. Le docteur Labat rapporte la légende de la Marie del Val. Ce nom serait celui d’une jeune bergère qui aurait été martyrisée par un groupe de musulmans lors de leur retraite en 732 à la suite de leur défaite face à Charles Martel à la bataille de Poitiers. Une petite chapelle aurait été bâtie à cet endroit : la capelle de la Marie del Val, dont les vestiges auraient été découverts en 1957.160523-La Capelle Marival-Grammat1160523-La Capelle Marival-Grammat4DSC03848DSC03852DSC03855DSC03860DSC03865DSC03878DSC03880Une journée sous un déluge d’enfer, 19 km et halte au Gîte d’étape La Halte, place de la Halle, 46120 LACAPELLE-MARIVAL (38.00 € pour la ½ pension) où Henri nous a accueillis remarquablement.160522-FIGEAC-La Capelle Marival8DSC03801DSC03803DSC03808DSC03815Etape 14. De Lacapelle Marival à Grammat. Le riche passé historique de la ville de Lacapelle Marival est symbolisé par le château érigé par la famille de Cardaillac et par la vieille ville avec ses maisons en pierre de taille. DSC03823

DSC03830La commune offre aux visiteurs de nombreux gites ainsi que le camping municipal du Bois de Sophie. Une des branches des chemins de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle venant du Puy-en-Velay passe par Lacapelle. Cet itinéraire est aussi un sentier de grande randonnée : le GR6. Le village a fait partie de l’association « Les Plus Beaux Villages de France », mais n’est plus labellisé à ce jour.DSC03840Lors de la seconde Guerre mondiale, le 11 mai 1944, à 6 heures du matin, de nombreux véhicules de la 2e division SS Das Reich bloquent les issues du village de Lacapelle-Marival. Ils demandent au maire, le docteur Cadiergues, de rassembler tous les hommes, de 16 à 60 ans sur la place du village. À 18 heures, après un tri arbitraire, 86 furent chargés sur des camions et dirigés vers Cahors et furent déportés, 10 ne revinrent jamais.160523-La Capelle Marival-Grammat9160524-Grammat-ROCAMADOUR2160524-Grammat-ROCAMADOUR3Gramat, son causse, son couvent, son CEA. La ville de Gramat est située au nord-est du département du Lot, dans le causse de Gramat. Gramat est traversée par l’Alzou et fait partie du parc naturel régional des Causses du Quercy. La ville est située sur un causse, c’est-à-dire un plateau karstique et sur le territoire de la commune se trouvent deux tumulus, l’un à côté de l’hippodrome l’autre nommé Pech de Grammont. Durant les Guerres de religion, occupations, pillages et destructions refirent leur apparition. Catholiques et protestants se succédèrent à Gramat. Les habitants durent supporter angoisses des luttes, réquisitions et pillages. En 1562, les chefs du parti calviniste pillèrent la région pour procurer argent et vivres aux armées. Les églises ne furent pas épargnées, notamment à Rocamadour et à Gramat. Cette dernière fut incendiée en 1568 toujours par ces mêmes troupes.160524-Grammat-ROCAMADOUR3160524-Grammat-ROCAMADOUR4160524-Grammat-ROCAMADOUR15160524-Grammat-ROCAMADOUR23Le 10 juin 1624, le chef de la jacquerie des Croquants de 1624, Barrau, est pendu à Gramat, après l’échec de la révolte paysanne qui a suivi l’annulation de l’exemption de gabelle dont bénéficiait le Quercy. Gramat, gros bourg agricole, s’affirme ensuite comme centre d’échanges paisiblement à l’abri des grandes mutations.DSC03889DSC03894DSC03899Après 19 km de marche, on s’arrête au Gîte d’étape Ferm’Accueil, route de Rocamadour, 46500 GRAMAT (27.00 € la nuit en chalet avec le petit déjeuner)DSC03908Etape 15. De Grammat à ROCAMADOUR. Les deux grands conflits mondiaux marquèrent la vie de Gramat. Durant la Première Guerre mondiale, Gramat eut son lot de jeunes gens mobilisés, et beaucoup ne revinrent pas du champ de bataille. D’autre part, de par son élevage de chevaux et ses haras, à cette époque-là très florissants, Gramat servit à la fois de ville de garnison et de ville étape.DSC03913Sur le GR6, nous avons traversé les ruines du Moulin du Saut, situés dans un endroit fort escarpé, le long du ruisseau l’Alzou. Le moulin du Saut est un moulin à eau en ruine situé sur l’Alzou, sur le territoire de la commune de Gramat à quelques kilomètres du village de Lauzou. Le Sentier de Grande randonnée GR6 le traverse. Le moulin est construit en pierre de taille sur le cours de l’Alzou, dans un lieu particulièrement isolé. Il s’appuie sur la paroi rocheuse qui le surplombe et qui constitue son quatrième mur. Au printemps les eaux de l’Alzou, pratiquement à sec en été, se gonflent pour former une cascade d’une dizaine de mètres de hauteur en contrebas du moulin. Les bases seraient du XIIIe ou XIVe siècle. Hugues d’Aigrefeuille, seigneur de Gramat, arrenta (donna à bail) en 1442 le tènement (terre seigneuriale) du Saut pour y construire un moulin, qui fut bâti par Hugues Tarnier et cédé en 1473 à Pierre Paul, marchand de Rocamadour.DSC03918DSC03929En 1577, le moulin est en ruine. Il est reconstruit entre 1736 et 1739 pour 40 000 livres (une fortune pour l’époque) par Antoine Raymond de Fouilhac, baron de Gramat. Il comportait 4 paires de meules mues par les eaux de l’Alzou canalisées via trois conduits.DSC03937DSC03942Passé après la révolution entre plusieurs propriétaires privés successifs, il a fonctionné jusqu’à la première guerre mondiale, pendant laquelle le meunier fut mobilisé. Il est acheté, en 1924, par un industriel de Périgueux qui le transforme en usine de production d’électricité d’un rendement modeste. En 1925, un incendie le ruine totalement. Il est aujourd’hui propriété de la ville de Gramat qui l’a confié, par bail emphytéotique, à l’Association des Amis du moulin du Saut et de la vallée de l’Alzou qui en assure l’entretien et la sauvegarde.DSC03953DSC03969Rocamadour, la cité sacrée. « Les maisons sur le ruisseau, les églises sur les maisons, les rochers sur les églises, le château sur les rochers ». La cité sacrée est agrippée à la falaise dans une superposition de maisons et de chapelles. Du château qui couronne cette audacieuse construction se dessine un à-pic de quelques 150 mètres au fond duquel serpente le ruisseau de l’Alzou. Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, la basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour, classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, s’offrent aux visiteurs une fois gravies les 216 marches de l’escalier des pèlerins. La chapelle miraculeuse, l’une des 7 autres chapelles bâties au creux du rocher, abrite son joyau, la Vierge Noire vénérée depuis plus d’un millénaire.DSC03976DSC03986DSC03987DSC04008DSC04015Tout autour de Rocamadour, s’étend le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, un environnement naturel exceptionnel où se marient causse rocailleux et vallées verdoyantes, gorges, sources et résurgences vert émeraude, bois de petits chênes et dolmens, ou encore vieux moulins et petits ponts.DSC04016DSC04031DSC04043DSC04048DSC04053

La cité médiévale, aux ruelles tortueuses, est gardée par une série de portes fortifiées (porte Salmon, Cabilière, de l’Hôpital, du Figuier). Un escalier monumental, que les pèlerins gravissaient (et gravissent parfois encore) à genoux conduit à l’esplanade des sanctuaires, où se côtoient la basilique Saint-Sauveur, la crypte Saint-Amadour (classées au patrimoine mondial de l’humanité), les chapelles Sainte-Anne, Saint-Blaise, Saint-Jean-Baptiste, Notre-Dame – où se trouve la Vierge noire – saint Louis et saint-Michel. L’ensemble est dominé par le palais des Évêques de Tulle. Un chemin de croix conduit au château et à la croix de Jérusalem, où a été aménagé un belvédère.DSC04056DSC04061DSC0406911 km pour achever en beauté ce magnifique périple pédestre, on retrouve la voiture de Jean-Paul stationnée à la Ferme des Campagnes, Les Campagnes, 46500 ROCAMADOUR (12.22 € la nuit sèche).

DSC04072DSC04106DSC04118

Notre grande randonnée nous laisse des images très fortes, la concentration de sites remarquables et pittoresques est exceptionnelle. Les journées où nous avons dû marcher sous la pluie sont devenues acceptables tant les autres jours de marche sous un ciel plus clément nous récompensaient de notre sensibilité aux beaux paysages.

DSC04122DSC04119

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article a été publié dans nature, randonnée, Villes et villages remarquables, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s