Un cargo et deux grands ponts à Brest

6-dsc04408-107-dsc0434409-dsc04346

L’histoire et la géographie de Brest ; c’est une ville spectaculaire, chahutée, découpée. Et la rade est un merveilleux théâtre.

52-dsc04613-1

62-dsc04625-1

62-dsc04625-2

59-dsc04398

Les photos que je présente ici montrent que les ports se sont transformés, fini les immenses friches industrielles, place à des centres d’affaires et culturels au goût des années 2020.

74-dsc04633-1

82-dsc04717-1

82-dsc04717-2

083-dsc04695

091-dsc04703

Le texte qui accompagne mes images porte essentiellement sur deux sujets : l’éolien offshore et les ponts au-dessus de l’Elorn entre Le Relecq-Kerhuon et Plougastel-Daoulas. Ils identifient parfaitement la rade de Brest.

10-dsc04402

27-dsc04365

034-dsc04358-1

Pourquoi l’éolien offshore ? Un cargo transportant de très grandes pales d’éoliennes était amarré au quai du port de commerce ce 16 février 2017. Il y a quelques photos de la « Jacquelinne C ».

063-dsc04675

067-dsc04679

68-dsc04635-1

74-dsc04633-2

92-dsc04422-1

92-dsc04422-3

92-dsc04422-2

Le Pont Albert Louppe : Fleuron de la technologie française, le pont est inauguré le 9 octobre 1930 par le président de la République française, Gaston Doumergue et par le maire de Plougastel, Mathurin Thomas ; trois jours plus tard, le 12, le pont est béni par l’évêque de Quimper accompagné de cinquante mille personnes. En 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale, l’armée allemande détruit la première arche du pont (côté Brest) pour le rendre inutilisable par les Alliés. En 1949, l’ouvrage est ré-inauguré après élargissement et reconstruction. Il est de nouveau élargi dans les années 1960. En 1994, alors que le pont en deux fois une voie connaissait un trafic moyen de vingt-huit mille véhicules par jour, il y avait de fréquents embouteillages gênant les habitants de Plougastel pour aller travailler à Brest, il a donc été construit le second pont de Plougastel, le pont de l’Iroise. À la mise en service du pont de l’Iroise, le pont Albert-Louppe est déclassé pour la circulation automobile ; il est réservé aux deux-roues et aux piétons. Le pont Albert-Louppe est labellisé « Patrimoine du XXe siècle ». Il tient son nom de l’ancien sénateur du Finistère et ingénieur Albert Louppe, né en 1856 et mort en 1927 alors qu’il était encore en mandat au Sénat ; en tant que président du conseil général du Finistère, il a obtenu la construction du pont quelques années plus tôt.

201-dsc04815

205-dsc04820

203-dsc04921-3

204-dsc04925-2

Le Pont de l’Iroise : Le pont de l’Iroise a détenu un temps le record du monde de la plus longue travée en béton soutenue simplement par des haubans et non des piles, soit 400 m, pour une longueur totale de 800 m. Les concepteurs du pont doivent prendre en compte les vents parfois violents qui soufflent dans le travers de l’ouvrage. Ou encore son intégration dans un site classé, qui lui vaut en 1995, un an après sa mise en service, l’attribution du prix national des rubans d’or. Le pont de l’Iroise = 45 000 véhicules par jour, dans les deux sens. Sauf quand il est bloqué par des manifestations ou, plus rare, fermé en raison du vent, le besoin d’un pont supplémentaire ne se fait pas sentir. Quand le chantier a été achevé, on a constaté rapidement un effet pont. Les Brestois qui jusque-là quittaient la ville pour s’installer vers Saint-Renan ou Plabennec ont vu une nouvelle opportunité s’offrir à eux : habiter sur la presqu’île de Plougastel. Plusieurs communes alentour en ont tiré un réel bénéfice démographique.

205-dsc04863

207-dsc04822

215-dsc04830

219-dsc04837

Le pont de l’Iroise enjambe l’Élorn entre Le Relecq-Kerhuon et Plougastel-Daoulas sur la RN165 qui relie Brest à Quimper. Parmi les ponts à haubans, il possède la troisième plus grande portée principale de France, derrière le pont de Normandie et le pont de Saint-Nazaire et avant le Viaduc de Millau. À la suite d’accidents dus à une vitesse excessive sur le nouveau pont et en raison du nombre de personnes l’empruntant pour aller travailler à Brest, un radar a été placé sur l’ouvrage, en direction de Brest, la vitesse étant limitée sur ce tronçon à 90 km/h. Construit entre 1991 et 1994 il supplée l’ancien pont Albert-Louppe, à proximité et en parallèle, qui est devenu réservé à la circulation des véhicules lents, aux cycles et aux piétons.

221-dsc04839

243-dsc04899-1

243-dsc04899-2

243-dsc04899-3

243-dsc04899-4

Le tablier, d’un poids total de 26 500 tonnes est précontraint et formé de béton léger pour la partie centrale et en béton ultra-hautes performances pour le reste, les pylônes sont également constitués avec ce type de béton. La travée centrale mesure 400 m de longueur et a été mise en place par encorbellement, les travées de rive ont quant à elles été mises en place par lançage. Il peut s’enorgueillir de faire partie des plus grands ponts à haubans à nappe axiale.

243-dsc04899-5

243-dsc04899-6

243-dsc04899-7

243-dsc04899-8

Le pont a été inauguré le 12 juillet 1994 par Édouard Balladur, Premier ministre en présence de Julien Querré maire du Relecq-Kerhuon. Il s’agit d’un pont à haubans, dont le tablier est directement supporté par une série de câbles. Il mesure 800 mètres de long, et 400 mètres séparent les deux pylônes.

243-dsc04899-10

243-dsc04899-11

243-dsc04899-12

243-dsc04899-9

243-dsc04899-13

Le navire JACQUELINE C de type general cargo ship a été construit en 2009 et navigue sous le pavillon United Kingdom. JACQUELINE C affiche une longueur hors tout de 131m et un maître-bau de 21m. Son tonnage est de 9530 tonneaux. Il transporte des immenses pales d’éoliennes offshore.

044-dsc04660-4

043-dsc04655

050-dsc04665

Les 6 projets actuels de parcs éoliens offshores en France ont de nombreux obstacles à franchir avant de débuter la phase d’exploitation: recueillir l’adhésion des populations, des marins et des élus, franchir les lourdeurs administratives et relever les défis techniques pour proposer un prix du MWh intéressant. Le Grenelle de la Mer prévoyait 6000 MW d’éolien offshore en 2020 : nous en sommes en 2016 à la moitié, un long chemin reste à faire !

52-dsc04613-2

044-dsc04660-5

051-dsc04663

 

La France a pris son temps pour mettre en place les outils pour développer de zéro une filière complète d’exploitation des énergies marines renouvelables. Elle arrive à présent à son rythme de croisière pour exploiter au mieux le deuxième gisement européen que représente son littoral. Et qui sait, prendre un jour sa place sur le podium des grands pays producteurs d’énergie.

044-dsc04660-6

044-dsc04660-1

A fin 2014, 2 488 éoliennes offshore sont reliées au réseau électrique en Europe. Elles sont réparties entre 74 fermes éoliennes dans 11 pays. Leur puissance installée cumulée atteint près de 8 045 MW, soit l’équivalent de la capacité de 5 réacteurs nucléaires de type EPR.

44-dsc04719

044-dsc04660-2

En France, deux appels d’offres ont été réalisés dans le domaine de l’éolien offshore. Ils ont abouti à l’attribution de 6 projets de fermes éoliennes d’une puissance cumulée avoisinant 2 920 MW. Elles seront progressivement mises en service à partir de 2018. Un nouvel appel d’offres a été lancé en 2015.

045-dsc04657

044-dsc04660-3

Les implantations d’éoliennes offshore se font de plus en plus loin des côtes avec des profondeurs d’eau croissantes : les fermes éoliennes sont, à fin 2014, situées en moyenne à 32,9 km des côtes avec une profondeur d’eau de 22,4 m. La France est à la traîne dans le domaine de l’éolien offshore.

129-dsc04743

135-dsc04749

136-dsc04875-1

136-dsc04875-2

158-dsc04809

175-dsc04789

185-dsc04799

 

 

 

 

 

 

Publicités

A propos gebete29

golfeur, photographe, randonneur et tireur à la poudre noire, retraité qui sintéresse à l'Histoire de la Bretagne
Cet article a été publié dans Brest, Eolien offshore, Finistère, Plougastel-Daoulas, Pont Albert Louppe, Villes et villages remarquables. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s